CONFITURE DE BIGARADES (ORANGES AMERES)

 Blanchiment : 20 mn    cuisson : 12 mn

Ingrédients :

750 g de Bigarades

1 l d’eau

1 ½ de gélifiant

1,500 kg de sucre cristallisé

Préparation :

Laver soigneusement 750 g de bigarades à l’eau très chaude, les essuyer, puis les couper en deux.

Presser les demi-oranges et enlever la partie ouateuse qui se trouve au centre du fruit. 

Avec un bon couteau, couper la peau en très fines lamelles.

Dans une bassine à confiture, mettre les peaux coupées, le jus des oranges et 1 litre d’eau.

Faire cuire pendant 20 mn à feu vif. Mélanger de temps en temps avec une cuillère en bois.

Ajouter alors le sucre, auquel vous aurez mélangé le ½ sachet de gélifiant.

Laisser cuire à nouveau 12 mn supplémentaires en tournant bien avec la cuillère en bois afin que la confiture n’attache pas.

--------------

Mettre en pots comme d’habitude, après avoir pris soin de les ébouillanter. Une fois les oranges en pots, si vous mettez une cellophane, vous savez faire. Si vous mettez un couvercle un métal, une fois rempli, pour une meilleur conservation retournez le pot. Mais rassurez-vous si vous ne faites que 2.5 kg de confiture, elle n’aura pas le temps de moisir. Ce n’est pas compliqué non ? 

Celui ou celle qui rate cette confiture aura un gage.

Quelques conseils :

 Etant de la partie, pour vous simplifier la tâche, je vous donne mes petites astuces personnelles

N’utilisez pas de gélifiant, gardez les pépins des oranges que vous mettrez dans un petit linge ou une compresse et que vous ferez cuire en même temps dès le début. Ils remplaceront largement le gélifiant.

Au lieu de la bassine à confiture vous pouvez utiliser votre cocote minute, elle fera amplement l’affaire.

En ce qui concerne la coupe de la peau. C’est un peu fastidieux, mais ça vaut le coup. Vous pouvez la passer à la moulinette ou bien à la machine pour carottes râpées. Elles passeront très bien si les oranges sont très fraiches avec une peau bien ferme.

Pas de peaux molles, les oranges seraient plus sèches et vous devrez modifier les quantités d’eau. 

Attention, un verre d’eau de trop et la confiture ne prend pas correctement. Il faudrait modifier le temps de cuisson et vérifier la texture dans une assiette glacée au congélateur. Comme on sait le faire. La différence sera, à la moulinette vous obtiendrez une confiture trouble, à la façon carottes râpées, elle sera plus claire et enfin les peaux coupées à la main vous aurez une confiture translucide, le top.

Si vous optez pour la manière tranchage à la main, faut que les tranches soient extrêmement fines, sinon elles seront moins tendres sous la dent. Avouez que se serait dommage.

Vous trouverez les oranges bigarades au magasin grand frais de Rambouillet ou bien dans les magasins de fruits dignes de ce nom, soit fin décembre ou janvier et jusqu’à fin février selon les années.

Une fois achetées, vos oranges ne se conserveront pas longtemps. Il faudra donc faire votre confiture rapidement. Choisissez-les avec une peau très ferme. Même si elles ne sont pas belles d’aspect, aucune importance, ce sont des oranges sauvages.

Lionel Panier

CONFITURE DE CHATAIGNES

 

Ingrédient pour environ 4 pots standards de 370gchataigne

• 2 kg de châtaignes

• 800 g de sucre cristallisé par kg de purée de marrons obtenue

• 25 cl d’eau (ou d’eau de cuisson des châtaignes, filtrée à l’aide d’un tamis fin) par kg de sucre cristallisé

• 2 gousses de vanille (ou vanille liquide) • 1 cuillerée de rhum

Préparer les châtaignes

A l’aide d’un couteau, dessinez une entaille dans chacune des châtaignes (de manière à fendre les deux enveloppes du fruit).

Portez une grande casserole d’eau à ébullition.

Plongez les châtaignes dans l’eau bouillante pendant une dizaine de minutes.

Au bout de ce temps, égouttez-les et épluchez-les. (oter la carapace brune, n’ôtez pas la peau qui couvre le fruit). En sortir peu à la fois.

versez-les dans une casserole, ajoutez de l’eau de manière à couvrir les fruits.

Faites cuire à feu doux pendant 30 minutes (à surveiller, peut-être moins).

A la fin de la cuisson, les châtaignes doivent s’écraser sous la pression de la fourchette.

Egouttez-les (gardez l’eau de cuisson de côté) et otez la peau qui couvre les fruits (elle se détache assez facilement après cette deuxième cuisson).

Réduisez les châtaignes en purée à l’aide d’un moulin à légumes (grille moyenne). Conseil : Peu à la fois pour qu’elles restent très chaude, elles pèleront mieux).

Préparez la confiture

Pesez la purée de châtaignes obtenue.

Pesez le sucre dans les proportions suivantes : 800 g de sucre par kg de purée de châtaignes.

Préparez l’eau (ou l’eau de cuisson des châtaignes, filtrée à l’aide d’un tamis fin) dans les proportions suivantes : 25 cl d’eau par kilo de sucre. Trempez les pots à confiture et leurs couvercles dans de l’eau bouillante,

laissez sécher à l’air libre (ne séchez pas avec un torchon pour éviter les peluches) ou passez-les au four thermost ¾ (100°C)

Coupez les gousses de vanille en deux dans le sens de la longueur et grattez le grains à l’aide d’un couteau.

Versez le sucre, l’eau, les grains de vanille et les gousses dans une cocotte en inox à bords hauts (pour éviter les projections de confiture chaude) et faites chauffer à feu doux en remuant.

Quand le sucre est fondu, montez le feu et portez à ébullition.

A partir de l’ébullition, faites cuire à feu vif jusqu’à ce que la surface du sirop se couvre de bulles blanches.

Ajoutez alors la purée de châtaignes et mélangez sans arrêt tout en continuant à faire cuire à feu moyen pendant 3 minutes. Conseil : Pour la rendre plus fine, donnez un coup de mixer.

Au bout de ce temps, versez la confiture de châtaignes dans les pots très propres à l’aide d’un entonnoir ou d’une louche.

Otez les salissures faites sur les côtés et sur les bords à l’aide d’une serviette humide très propre.

Fermez les pots, retournez-les et laissez-les jusqu’à ce qu’ils soient froids (ainsi, ils seront stérilisés).

DIOTS AU VIN BLANC

pour 4 personnesdiots

Temps de préparation : 1 heure

Temps de cuisson : 45min

Ingrédients

8 diots

100g de beurre

2 oignons

3 échalotes

bouquet garni

2 dl de vin blanc sec

1 cuiller à soupe de farine

sel, poivre

Préparation

Faire dorer les diots à la poële pendant 15min dans une casserole avec 100g de beurre.

Faire revenir les échalotes et les oignons émincés.

Lorsque c'est bien doré, saupoudrer avec la farine et mouiller avec le vin blanc.

Laisser épaissir à feu doux en remuant avec une cuiller en bois.

Ajouter les diots qui doivent être recouverts par la sauce.

Ajouter le bouquet garni et laisser mijoter au moins 45min à feu doux.

Server chaud avec des pommes de terre vapeur.

MUFFINS AUX PRALINES ROSES

Ingrédients

125g de beurre

150g de sucre

1 sachet de sucre vanillé

1 oeuf

150g de lait

200g de farine

1 sachet de levure

2 pincées de sel

1 sachet de pralines roses concassées (100g)

Préparation

Préchauffer le four à 180°.

Mélanger le beurre, les sucres et l'oeuf.

Ajouter ensuite la farine, la levure et les pralines.

Répartir le mélange dans des moules à muffins.

Enfourner 25mn. Démouler à la sortie du four et laisser refroidir sur une grille.

MILLAS CHARENTAIS

Ingrédients

1L de laitmilla

200g de farine de maïs (dans les boutiques bio)

180g de farine de blé

180 ou 200g de sucres (selon les goûts)

5 cuillérée à soupe d’huile ou 125g de beurre fondu

4 œufs

1 sachet de levure

1 sachet de sucre vanillé

du rhum

Préparation

Faire bouillir le lait.

Ajouter la farine de maïs, cuire 1 à 2 minutes.

Dans une jatte, mélanger farine de blé, sucre, oeufs entier, huile ou beurre, levure, sucre vanillé et le rhum.

Ajouter le mélange lait-farine de maïs et mélanger bien l’ensemble.

Mettre au four à 180° dans un moule à manqué pendant 35 minutes.

A déguster avec un bon pineau!!

 Copyright © 2010 CPTRR. Tous droits réservés